Assessment & Evaluation

Évaluer l’enseignement adventiste : le point à mi-parours sur CognitiveGenesis

Entendu à l’église pendant la journée de l’éducation : « Envoyer nos enfants à l’école d’église nous appauvrirait totalement et puis, de toutes façons, l’instruction est meilleure dans les écoles publiques. Leur programme est plus rigoureux que celui des écoles d’église. Et les enfants peuvent bien recevoir leur formation religieuse à la maison et à l’église. »

Ces phrases sont tirées de conversations bien réelles et représentatives des conceptions de nombreux parents adventistes, membres de la Division Nord-américaine. Comment les éducateurs adventistes réagissent-ils à cette perception ?

CognitiveGenesis est la première grande enquête portant de manière systématique sur les résultats scolaires (sport excepté) de nos écoles intégrées — de la primaire à la terminale.

Ce projet de recherche sur quatre ans, mené en coopération avec le Département de l’éducation de la Division Nord-américaine, scrute de manière exhaustive les résultats scolaires des élèves des écoles primaires et secondaires adventistes partout aux États-Unis, au Canada et aux Bermudes.

Photo: Pexels

L’objectif de CognitiveGenesis est de donner réponse à trois grandes questions vitales :

 

  • Quel est le degré de réussite scolaire des élèves des écoles adventistes intégrées (de la primaire à la terminale) ?
  • Où les élèves des écoles de la Division Nord-américaine se situent-ils par rapport aux normes nationales ?
  • Quels sont les facteurs individuels (au niveau de l’élève), familiaux et institutionnels (au niveau de l’école) de la réussite ?

 

À ce jour, la bonne nouvelle issue de CognitiveGenesis est qu’aux tests de compétences, les élèves des écoles adventistes de la Division Nord-américaine obtiennent des résultats bien supérieurs à la moyenne nationale et supé- rieurs aussi à ceux qu’on leur prévoyait sur la base de leurs notes aux tests d’aptitudes de départ.

CognitiveGenesis entend aussi mettre à jour la contribution de différents facteurs (individuels, familiaux et institutionnels) à la réussite scolaire. C’est à ce titre que chaque année, les élèves, leurs parents et enseignants, ainsi que les responsables administratifs des écoles, répondent à des questionnaires servant à mesurer les facteurs susceptibles d’avoir un impact sur le niveau d’instruction.

Deux questionnaires ont été élaborés pour les élèves. Ces deux questionnaires interrogent les élèves sur eux-mêmes, leur foyer, leur classe et leur école. Le questionnaire parental comporte à la fois des questions en rapport avec celles posées aux élèves et d’autres propres à leur rôle de parents. Le questionnaire destiné aux enseignants comporte des questions sur les équipements de tous ordres dont dispose l’école et sur les interactions entre parents et éducateurs. Le questionnaire destiné aux responsables administratifs, envoyé à tous les directeurs d’écoles intégrant primaire et secondaire, comporte des questions sur les diverses activités programmatiques de leur institution et sur l’adéquation de leurs équipements scolaires.

Les résultats de la première et de la deuxième année sont très encourageants. Les élèves des écoles de la Division Nord-américaine présentent des niveaux de réussite supérieurs (équivalents à environ une demi classe) à la moyenne nationale et supérieurs aussi (là encore, d’environ un demi point) à ce qui était prévu en fonction de leurs résultats de tests d’aptitudes (eux aussi équivalents à environ une demi classe).

Il faut signaler l’amplitude de cette grande réussite : les élèves de toutes les classes soumises à des tests et de tous les niveaux d’aptitudes (des enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux à ceux considérés comme doués), fréquentant des écoles de toutes tailles (de la salle de classe unique aux complexes scolaires les plus vastes), ont des résultats égaux ou supérieurs à la moyenne nationale pour toutes les matières ayant fait l’objet de tests (lecture, langues, arts plastiques, mathématiques, sciences sociales, sciences et sources d’information). On constate des différences de réussite négligeables entre grandes et petites écoles.

CognitiveGenesis et le Département de l’éducation de la Division Nord-américaine ont poursuivi leur collaboration pour diffuser largement auprès des parents, des pasteurs, des éducateurs et des responsables administratifs de tous niveaux, la bonne nouvelle que constituent pour l’éducation adventiste les résultats de notre projet. Nous avons l’espoir que CognitiveGenesis serve à affermir la position de l’éducation adventiste au plan de l’instruction scolaire.  Ce projet a accru la confiance que les parents mettent dans la capacité des écoles adventistes d’offrir à leurs enfants le meilleur environnement possible pour s’instruire et de les équiper pour réussir en ce monde et dans l’éternité, avec leur Seigneur.

 

Note: Extrait de l’article «Évaluer l’enseignement adventiste : le point à mi-parours sur CognitiveGenesis» de Elissa E. Kido, Jerome D. Thayer et Robert J. Cruise publié dans l’édition de 2010 de la Revue de l’Éducation Adventiste.

Editorial Team

Adventist Educator Blog editorial staff include a team working from each continent to curate Adventist education news, compile digest posts of Adventist education journal articles, and edit posts from Adventist educators in each world division.

Latest posts by Editorial Team (see all)


Leave a Comment

We welcome and encourage constructive, respectful and relevant comments. We reserve the right to approve comments and will not be able to respond to inquiries about deleted comments. By commenting, you agree to our comment guidelines.

Your email address will not be published. Required fields are marked *